voir

Le site d'entraide généalogie en Dordogne . Association "Amicale Genea24 "

Des gens : UZÉ Jean dit Albéric.

Mort pour la France.

Par Pierre Millet.


Jean UZÉ, cultivateur, est né le 23 septembre 1887 à Saint-Laurent-des-Bâtons (Dordogne). Il est le fils de Jean UZÉ et Jeanne COSTE, cultivateurs. À son recrutement à Bergerac en 1907, il porte le matricule 1066 et réside à Saint-Marcel-du-Périgord (Dordogne).
Il est incorporé au 50e RI le 7 octobre 1908 et renvoyé en congé le 25 septembre 1910.
En 1911, réside à Couze-et-St-Front (Dordogne).
Il se marie le 23 septembre 1911 à Couze-et-St-Front avec Marie DELBOS.
En 1912, il réside à St-Marcel-du-Périgord.

Il est rappelé à l’activité le 4 août 1914 et passe au 53e RI le 27 mars 1915 et au 81e RI, 12e Compagnie, le 28 mars 1915 comme soldat 2e classe. Le 29 août 1915, il est blessé à Beauséjour (commune de Minaucourt-le-Mesnil-lès-Hurlus dans la Marne). Il a une fracture ouverte très supérieure fémur droit ; plaie en séton cuisse gauche ; plaie d’épaule gauche en séton.

beau

sejour

Il décède le 31 août 1915 à l’hôpital Chanzy à Sainte-Menehould (Marne) des suites de ses blessures. Il figure sur le Livre d’Or et le Monument aux Morts de St Marcel.

Citation : ordre du Général, n° 1534/9 du 21 septembre 1915 : « Très grièvement blessé a fait preuve de courage pendant le bombardement du 29 août 1915 en restant bravement à son poste ».
Décorations : Croix de guerre – Médaille Militaire.
Campagne contre l’Allemagne du 4 août 1914 au 1er septembre 1915.
Inhumation : il est inhumé à la Nécropole Nationale de Sainte-Menehould, tombe 4126.


fm
   precedent
Courriel
Contenu du site libre de droit SAUF dans le cadre d'une utilisation commerciale .
/Copyright © genea24.fr 2016 / Mise jour du 01 mai 2017.